Chargé de clientèle professionnel : l'interview de Gregory

Temps de lecture estimé : 3 min 45 s

 

Présentation du metier 


Peux-tu nous présenter ton activité au sein d'AfB ?

"Je suis en charge des Relations Partenaires sur la partie Service. Mon métier consiste à présenter et représenter AfB France, ses valeurs, ses services et son professionnalisme auprès d’entités publiques et privées qui cherchent les solutions les plus adaptées et efficaces en terme de politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et de sécurité des données pour gérer la « fin de vie » de leurs équipements informatiques lorsqu’ils sont amenés à les renouveler.

L’objectif final et ce qui me motive, c’est d’assurer le suivi des partenaires au quotidien afin d’entretenir un climat de confiance, pérenniser les partenariats et de développer les axes de collaboration."

 

Quel est le type d’entreprise avec lequel tu travailles ?

"Je travaille davantage avec des sociétés privées mais également des entités publiques.
Je travaille surtout sur le secteur grenoblois. Ces entreprises recherchent la solution la plus efficace en termes de renouvellement de parc informatique, de sécurité des données ou encore en termes de politique RSE."


Comment se déroule une journée type ?

"Dans mon métier il n’y a pas de journée type. Tout va dépendre des demandes des clients. Généralement, j'alterne entre les demandes de collecte de matériels, les offres commerciales mais également la préparation de bilans écologiques et sociaux. Le point commun de ces tâches quotidiennes c'est le suivi et le relationnel que j’apporte aux clients.

Il m’arrive parfois d’outrepasser ma fonction pour aller aider lors de la collecte de matériel chez les différents partenaires. Cela fait également partie de mon métier et de la relation de proximité que j’entretiens avec les clients. Outre cela, l’entre-aide c’est l’esprit d’AfB France. Tout le monde se surpasse pour que le projet se développe au maximum."

 

Le processus commercial ✨

 

 

A quel niveau du processus de reconditionnement ta mission intervient-elle ?

"Je suis au tout début de la chaine si l’on peut dire ça comme ça. En tant que premier contact, il faut réussir à identifier des entreprises qui ont un intérêt pour notre activité et qui ont un besoin particulier. Il faut trouver ces entreprises et contacter les bons interlocuteurs, au bon moment et surtout les intéresser par notre concept afin de les rencontrer. Parfois les entreprises prennent directement contact avec nous car elles ont entendu parler d’Afb France ou qu’ils sont clients particuliers et qu’ils en parlent dans leur structure. Le réseau que l’on peut se faire joue un rôle majeur dans notre activité et le bouche à oreille fait son effet. 

Une fois la bonne personne contactée, nous échangeons d’abord par téléphone où j’essaie d’analyser le besoin réel du client et être à son écoute. Il faut savoir rebondir pour apporter au client une réponse adaptée à son besoin puis ensuite nous programmons une rencontre physique. Il est important de comprendre les besoins du client et ses motivations, notre process permettant toutefois de répondre autant aux clients investit dans une démarche RSE et/ou particulièrement préoccupés par la sécurité de leurs données. C’est grâce à cela que nous proposons la solution la plus adaptée.

Le processus est basé sur une relation de confiance, sur du long terme, il ne faut pas être pressé ni presser le client. Souvent nous mettons en route un premier projet avec le client afin de lui démontrer la qualité du service que nous apportons et afin de définir les conditions les plus adaptées dans la construction de notre partenariat. Ceci nous permet de voir comment envisager la suite avec le client par rapport à ses retours."

 

AfB France, une entreprise de valeurs ✨

 

 

Qu’est ce qui te plait dans ton métier ?

"La diversité de mon activité, le fait de promouvoir des valeurs auxquels je crois sincèrement, les liens de confiance que nous tissons avec les partenaires au fil des années nous font sentir que notre travail est valorisé. Ce qui me plait surtout c’est d’être capable de collecter du matériel destiné à la casse et de pouvoir le remettre en vente dans nos boutiques ou sur notre site internet de façon tout à fait fonctionnel"

 

Qu'est-ce qui te plaît le plus chez Afb France ?

"Le concept d’AfB en lui-même, une entreprise à but non lucratif, ce n’est pas quelque chose de commun. L’objectif est de créer et de pérenniser des emplois. C’est très concret. Chez AfB France, il y a une vraie « force vive » de l’entreprise, la direction est bienveillante et à l’écoute, les différentes équipes sont très investies et veulent faire avancer le projet. Par-dessus tout, nous travaillons dans une très bonne ambiance."

 

Comment vois-tu l'application des valeurs sociales et solidaires d'AfB France au quotidien ?

"J’en ai déjà parlé un peu plus haut mais c’est surtout à travers l’entre aide et la solidarité. Par exemple, pendant le confinement les équipes se sont surpassées pour déployer un maximum d’équipements informatiques reconditionnés en très peu de temps pour répondre aux demandes des clients. En général, c’est notre activité qui a subi un BOOM, les collaborateurs ont su s’adapter et s’entraider notamment pour livrer à temps des pc portables reconditionnés destinés à lutter contre la fracture numérique dans les universités."

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Voici une sélection d'articles :


Notre précédente interview
Bien choisir son matériel informatique reconditionné
Le Lexique informatique reconditionné

 

Merci Grégory et à bientôt ! Charly-pouceUP

 

Derniers articles consultés
  • Nos conseillers sont à votre disposition:

    Tel: 04 50 10 04 75 Lundi/Vendredi de 9h à 12H30 et de 13H30 à 17H